Le whisky japonais : présentation et particularités

Pour un collectionneur ou un amateur de whisky, la variété japonaise reste toujours un choix idéal. Savez-vous que ce type d’alcool possède plusieurs particularités qui le rendent unique au monde parmi d’autres variétés ? Ce pays appelé également pays du Whisky a mis la barre haute en passant d’un pays d’espoir à un pays qui figure parmi les plus grands producteurs de whisky dans le monde. De nos jours, plusieurs distilleries sont créées dans le pays et ces industries donnent un excellent rendement et participent au succès de l’économie de cette nation.

Historique

Vers les années 1870, les premiers whiskys japonais ont déjà été créés, mais leur commercialisation au niveau international n’a débuté que vers les années 1900. Un des commandants américains a eu le plaisir de donner à l’empereur plusieurs cadeaux y compris une bouteille de whisky Bourbon. Un des conseillers de l’empereur décida ensuite d’étudier la distillation du whisky en Écosse. En effet, des essais non-concluants à base de riz et de maïs ont été entamés peu de temps avant ce départ, qui marquera toute l’histoire du Japon dans la fabrication de whisky d’une qualité supérieure. Les techniques ont été ramenées au pays deux ans plus tard, ce qui a permis de créer les premières distilleries de whisky japonais.

Les différentes variétés

On distingue deux grands groupes de distillerie dans la puissance nippone. D’une part, le géant appelé Suntory détient en totalité les grandes distilleries comme Yamazaki et Hakushu. Ces distilleries sont les sources de la célèbre blend Hibiki qui plus tard l’histoire a été concrétisée par un producteur dans le film Lost in Translation. D’autre part, le groupe Nikka fait partie des plus grandes usines de secteurs agro-alimentaires qui constituent les distilleries Yoichi et Miyagikyo. Il n’existe aucune collaboration entre ces deux grandes entités malgré leurs réputations dans ce domaine. À part les secrets des spécialistes en la matière, quelques distilleries japonaises possèdent d’autres avantages spécifiques. Une distillerie dans la ville d’Yoichi, par exemple, se trouve à proximité de la mer ; ce qui explique le goût légèrement salé d’une variété de whisky japonais produit dans cet endroit.

Les singles malts et blends

Les Japonais ont été inspirés par le modèle écossais dans le style de vente. Néanmoins, cette ressemblance a disparu au fil des années. Ainsi, le Japon est aujourd’hui connu dans la production mondiale des blends et des malts. Spécialement pour les malts japonais, les conditions pour obtenir une qualité supérieure d’un whisky japonais sont à prendre en compte. On parle dans ce cas du climat tempéré japonais, de la pureté de l’eau et de la présence des tourbières surtout dans la ville d’Hokkaido. Certaines distilleries possèdent même des sources d’eau souterraine distillée à travers une tourbe, l’eau totalement purifiée est donc idéale pour faire un bon mélange de whisky.

Recevoir des coffrets de dégustation de Whisky sans abonnement
Comment organiser une dégustation de whisky ?