Le whisky canadien : présentation et particularités

Êtes-vous un amoureux, ou un collectionneur de whiskies de haute qualité des quatre coins du monde ? Si vous en êtes un, vous avez déjà sûrement gouté le whisky canadien. Pouvez-vous vous exprimer sur ses spécificités, alors ? Ou, avez-vous encore besoin de peaufiner vos connaissances sur la matière ? Retrouvez ci-après la présentation et les particularités du whisky canadien.

Le whisky canadien

En général, on fabrique le whisky du Canada avec du seigle. Pour la préparation, on utilise également toutes sortes de céréales, telles que l’orge, le blé, et le maïs. Les blends y passent également, c’est-à-dire qu’on les produit grâce à l’assemblage des céréales distillées. Les whiskies du Canada sont désormais exportés vers beaucoup de pays du monde entier.

Auparavant, les premiers Canadiens buvaient du rhum. Ils ne connaissaient pas encore l’existence du whisky. Mais à partir du 1801, on a commencé à produire du whisky au Canada. Ce sont les immigrants écossais et irlandais qui ont introduit ce type de boisson dans le pays. Dès lors, la distillerie s’était installée dans l’Alberta et l’Ontario. On pouvait aussi trouver une distillerie en Nouvelle-Écosse et au Manitoba.

C’était pendant la prohibition aux États unis que le whisky canadien a gagné une immense popularité dans plusieurs pays. En effet, durant cette période, on le faisait passer clandestinement la frontière.

Fabrication du whisky canadien

La fabrication du whisky canadien suit le même procédé que d’autres whiskies. Elle comporte cinq étapes.

  • Le maltage. Cette étape consiste à germer tout d’abord l’orge, et ensuite à procéder au séchage.
  • Le brassage : on mélange ensuite la farine obtenue lors du maltage avec de l’eau chaude.
  • La fermentation alcoolique. L’étape de la fermentation ressemble à peu près à la fabrication de la bière.
  • La distillation consiste à séparer l’eau de l’alcool.
  • Et enfin le vieillissement. Pendant cette étape, le whisky obtient des arômes spécifiques.

En général, le whisky canadien doit provenir d’un distillat alcoolique. On le fabrique également suivant les normes exigées par la loi. Il peut aussi contenir des substances aromatiques et du caramel.

Quelles sont les principales particularités du whisky canadien ?

On appelle aussi le whisky canadien whisky de seigle ou whisky de seigle canadien. Il peut désormais se distinguer des autres producteurs de whisky grâce à sa méthode de production.

  • En fait, le vieillissement de cette boisson se fait au minimum pendant trois ans. Cette étape s’effectue dans de petits futs, surtout en bois.
  • Il possède également un goût spécifique, qui est léger, doux, et épicé. C’est pour cette raison que les amateurs l’apprécient beaucoup.
  • Ce whisky est aussi de grandes qualités. En général, il contient au moins 40 % d’alcool par volume.

Vous pouvez également ajouter du jus de fruits, ou de vin de fruits dans votre whisky. Pourquoi alors ne pas déguster vous-même le whisky du Canada ? N’oubliez pas seulement qu’on doit consommer le whisky avec modération.

Recevoir des coffrets de dégustation de Whisky sans abonnement
Comment organiser une dégustation de whisky ?